Merveilles de la cour

Mes recherches sur les fêtes de cour m’ont conduite à donner une place centrale à l’écrit, pour construire une histoire des fêtes comme objets d’écriture. Dans le cadre de cette démarche, j’ai dirigé la construction d’une bibliothèque numérique des fêtes de cour, dont une première version a été publiée en ligne en février 2021. Cette bibliothèque rassemble une collection d’écrits suscités par des divertissements de la cour de Louis XIV : des récits officiels ou non, des manuscrits ornés, des extraits de comptes, des comptes-rendus publiés dans des périodiques, des gravures… Ces textes et ces images ont été transcrits, édités et indexés. On peut ainsi interroger la collection à partir d’un index des personnes, d’un index des lieux, d’une chronologie des évènements, ainsi que d’un index des techniques utilisées, qui réunit techniques spectaculaires (machines volantes, feux d’artifices ou jeux d’eau par exemple) et techniques d’écriture (comme les passages en vers, les devises ou les listes de nom).

Cette bibliothèque vise à mettre à l’épreuve l’hypothèse que les récits de fêtes forment un corpus cohérent. Elle veut aussi contribuer à changer le point de vue sur ces écrits : ne plus les considérer simplement comme des traces d’un évènement passé, mais comme des moyens d’agir avec cet évènement.

J’ai écrit deux billets sur le carnet de recherche du projet “Merveilles de la cour” pour rendre compte de la démarche de cette bibliothèque :

De la lecture à l’écran, sur la bibliothèque numérique “Merveilles de la cour”

  • Épisode 1 : mettre à l’épreuve l’hypothèse de la cohérence du corpus des récits de fêtes ;
  • Épisode 2 : comment rompre avec le traitement des écrits comme traces pour donner à voir leur action propre ?

Bonne lecture !


Auteur/autrice : Marine Roussillon

Marine Roussillon est Maîtresse de Conférences en littérature française à l'université d'Artois. Elle travaille sur les usages politiques des lettres et des arts, au 17e siècle et ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.