Ceci n’est pas un livre sur Don Quichotte

Mon livre Don Quichotte à Versailles. L’imaginaire médiéval du Grand siècle est paru chez Champ Vallon en avril 2022. J’essaie ici de vous le présenter en quelques mots.

C’est par une discussion avec Alain Viala que tout a commencé. Je venais de terminer une maîtrise sur le jeu dans des romans du 17e siècle, qu’il avait dirigée. Je le connaissais mal, j’avais à peine lu ses livres, mais je lui faisais déjà une grande confiance, et j’avais très envie de continuer à travailler avec lui. Sauf que je m’étais découvert une passion pour la littérature médiévale, les romans de chevalerie, Lancelot surtout – et que lui était spécialiste du 17e siècle. Comment faire ? Il a très vite trouvé la solution : tu n’as qu’à travailler sur la lecture des romans de chevalerie au 17e siècle. Et c’est ce que j’ai fait, pendant longtemps. Ça m’a obligée à redéfinir à peu près tous les termes de la question : les romans de chevalerie, la lecture, le 17e siècle.

Continuer la lecture de « Ceci n’est pas un livre sur Don Quichotte »

Merveilles de la cour

Mes recherches sur les fêtes de cour m’ont conduite à donner une place centrale à l’écrit, pour construire une histoire des fêtes comme objets d’écriture. Dans le cadre de cette démarche, j’ai dirigé la construction d’une bibliothèque numérique des fêtes de cour, dont une première version a été publiée en ligne en février 2021. Cette bibliothèque rassemble une collection d’écrits suscités par des divertissements de la cour de Louis XIV : des récits officiels ou non, des manuscrits ornés, des extraits de comptes, des comptes-rendus publiés dans des périodiques, des gravures… Ces textes et ces images ont été transcrits, édités et indexés. On peut ainsi interroger la collection à partir d’un index des personnes, d’un index des lieux, d’une chronologie des évènements, ainsi que d’un index des techniques utilisées, qui réunit techniques spectaculaires (machines volantes, feux d’artifices ou jeux d’eau par exemple) et techniques d’écriture (comme les passages en vers, les devises ou les listes de nom).

Continuer la lecture de « Merveilles de la cour »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search