Littéraire. Pour Alain Viala

 

Directeur, directrice. Qui conduit, qui règle. Le directeur d’une entreprise, d’un ouvrage, d’une affaire. Directeur général. Directeur des Gabelles. Directeur des Créanciers d’ une succession. Directeur général des Fortifications. Directrice d’ une troupe de Comédiens. On appelle Directeur de conscience, ou simplement Directeur, Celui qui conduit une personne, qui a soin de la conscience de quelqu’ un. Il se dit aussi d’ Une personne qui préside à de certaines Compagnies. Le Directeur de l’ Académie.

(Dictionnaire de l’Académie française, 4e édition, 1762)

Directeur de conscience, directeur d’une troupe de comédiens, directeur général des fortifications… Il y a un peu de tout ça dans un directeur de thèse.

Alain Viala a été – et reste, longtemps après la soutenance – mon directeur de thèse. Il prend sa retraite et le temps est venu de lui témoigner reconnaissance, gratitude, admiration – sans pour autant le transformer en monument académique, ce qu’il détesterait. C’est ce que nous avons tenté dans ce livre, que nous lui offrirons en septembre et que je suis très fière d’avoir co-dirigée avec d’autres de ses ami.e.s, disciples ou collègues.

Continuer la lecture de « Littéraire. Pour Alain Viala »